Patricia Philippe
Patricia Philippe

Patricia Philippe

Maloya World progressive Réunion

Player Audios

poetik maloya
Play all

poetik maloya

Année : 2008
(CD)

Suite

poetik maloya

choke

album inconnu

Biographie de Patricia Philippe

Chanteuse réunionnaise professionnelle, la grâce d’une indienne, la beauté d’une africaine. Une inspiration qui vient du coeur, qui vient de l’âme … à la fois universelle et à la fois intime à chacun. « Ce qui émeut chez cet artiste c’est sa voix porteuse d’émotions, ...

Chanteuse réunionnaise professionnelle, la grâce d’une indienne, la beauté d’une africaine.

Une inspiration qui vient du coeur, qui vient de l’âme … à la fois universelle et à la fois intime à chacun.

« Ce qui émeut chez cet artiste c’est sa voix porteuse d’émotions, mais c’est aussi cette grande générosité dans ses textes, son authenticité ».

Des musiciens de talent, des sonorités nouvelles, un répertoire coloré par des influences blues-rock, jazz et séga – maloya, un spectacle qui conjugue émotion et intelligence, créé par Patricia Philippe, auteur, compositeur et leader du groupe.

Après l*album "CHOKé" de 2005 le deuxième semestre 2008 verra les chansons inédites du prochain album « PoétiK Maloya » présentées en exclusivité au public réunionnais, avec de nombreuses autres surprises musicales.

" Son deuxième album de chansons, l'un des plus délicieux de ce début d'été réunionnais.

Du bonheur oui, à l'écoute de ces dix plages où il serait vraiment injuste de privilégier un titre par rapport aux autres. Car tout semble être pépite d'une même parure, celle des notes justes et pures. Il y a dans ces chansons-là une féminité rare et presque surannée, loin des standards et artifices. Quelque part entre les réalités quotidiennes de la vie réunionnaise et la responsabilité d'être femme, d'être adulte. Il y a plus que jamais du relief dans cette musique qui s'imagine, se regarde autant qu'elle s'écoute. Car s'il est une chose qui séduit plus que tout dans ce "Poétik Maloya", c'est bien le soin extrême apporté au moindre détail, Stéphan Pélegrin ingénieur du son y ayant veillé de près. C'est un album qui restera car le Maloya et ses percussions y est toujours présent, mais il joue avec des influences blues, rock, jazzy, et en revient encore plus fort, enrichi, y compris lorsque l'artiste se permet certaines petites impertinences " afro beat " avec le monument musical du patrimoine qu'est "Dodo sia".

Ici Patricia Philippe nous parle, nous séduit, nous distrait, nous charme encore plus. Que ce soit au travers de sujets graves (Ein comba la vi), du rire (" HL aime "), de l'ironie à propos des " etnomusikolog ", ou de la mélancolie, sa voix d'or semble toujours trouver un message positif, un espoir. Plus que dans"CHOKé" son premier album (95), "Poétik Maloya" donne le fond de son cœur et de son talent, "Il est Elle" comme un recueil de poésie, aidée dans sa tâche par Daniel Honoré ("O Sélinbinlintièm") que l'on ne présente plus. Et puis il y a ce somptueux clin d'œil à Alain Peters à qui elle rend un hommage dans son texte de " l'enchantèr " mais aussi dans ses lignes de guitare basse magiques :

"Kom pétal flèr

Y tomb su mon vi

Li rente ti dousman

Dan mon kèr

Dan mon lespri"

Textes décalés mais quelquefois engagés, sans méchanceté, le monde de Patricia Philippe est atypique, un pays à l'image de sa terre natale où s'entremêlent poésie, humour, tendresse et tristesse... et tous ces petits trucs musicaux et vocaux qu'elle avait trop longtemps offert aux autres, qui participent à son étonnante invitation au voyage."

Texte : A. Bayon

Laissez vos messages, vos commentaires... sur le forum de Patricia Philippe !


+Voir la suite

Adresses internet de Patricia Philippe