Brèves

Le 24 octobre 2009

La Réunion au WOMEX 2009

28 octobre au 1er novembre, à Copenhague
 Le Womex (World Music Expo) est un salon international dédié aux musiques du monde qui regroupe chaque année les professionnels de ce secteur musical. Ils étaient l’année dernière 2800 de 80 pays différents. Cet événement s’articule autour de stands d’exposition qui sont autant de lieux de rencontres et d’échanges ; mais aussi autour de show-cases qui permettent aux artistes de présenter leur travail à un public de professionnels.

Depuis bientôt dix ans, le PRMA (pôle régional des musiques actuelles), dans le cadre de sa mission de promotion et d’exportation, y représente les musiques de la Réunion.
Pour l’édition 2008, qui se tenait à Séville (Espagne), une opération plus fortement soutenue par la Région Réunion avait été montée par l’équipe du PRMA pour accompagner un secteur musical local en pleine structuration. Objectif : renforcer l’exposition et la présence des professionnels réunionnais via une mutualisation des moyens de communication. L’important dispositif déployé pour l’occasion (identité visuelle commune, compilation tirée à 1 000 exemplaires, blog dédié, insertions publicitaires, stand décoré…) s’était soldé par de multiples retombées pour les artistes et avait globalement permis aux professionnels locaux de renforcer les liens avec leurs interlocuteurs à l’export.

Pour la 15ème édition du salon, qui aura lieu du 28 octobre au 1er novembre à Copenhague au Danemark, La Région Réunion et le PRMA ont souhaité améliorer une formule ainsi éprouvée, tout en élargissant encore le nombre de professionnels présents sur l’opération. Cette année, la délégation locale sera donc composée de Jean Max Figuin, du label Akord’ (Tikok Vellaye, iZa, Soul Kmayann), Sarah Hugon de Open Musik Management (Ziskakan), Maya Pounia ( Association Gren Seme), Teddy Moutalica de Run Management (Yaelle Trulès, Fabrice Legros, Meddy Gerville), Mo Akbi ( Association Malouz), Nathalie Soler de Lundi Production (Lindigo, Salem Tradition, L’Orkès Karousel), Jérôme Galabert de Sakifo Productions (Toguna, Nathalie Natiembé, Tumi and the Volume), Jean Lafitte du label Bi-Pole (Zong, Jako Maron, Jaboticaba), Luciano Mabrouk de Maron’R Productions (Simangavole, Kom Zot, KM David)...

Ces professionnels bénéficient d’une communication spécifique au salon : stand, fiches de présentation, Myspace, bâches, compilation, cocktail organisé en partenariat avec Ubifrance / Bureau Export de la Musique Française… Cette identité commune pourra en outre être déclinée sur plusieurs supports réutilisables pour d’autres événements professionnels, notamment pour le prochain salon Babel Med Music, qui aura lieu à Marseille fin mars 2010.

Vous trouverez d’ores et déjà plus d’infos sur le myspace dédié. http://www.myspace.com/reunionislandmusic

+Lire la suite

Reportages

Le 28 septembre 2009

Manapany, Ti Coin Charmant

Avec un temps plus clément, le Manapany Surf Festival a fini en beauté.
Fin de la 9ème édition du festival du sud sauvage...
Merci à toutes les équipes qui ont travaillées très dure cette année encore, pour le plus grand plaisir des nombreux visiteurs ayant bravés les intempéries.

Vivement la 10ème qui promet, comme toujours beaucoup de surprises, de vagues et d'ambiances cuivrées !
Rendez-vous pris à Manapany pour 2010...

Babou B'Jalah & Guiyom

+Lire la suite

Reportages

Le 28 septembre 2009

Fanfare hilarante

Ils nous viennent du Maine et Loire.
Ils défendent les couleurs d'un folk alternatif, empli d'humour, nouveau. Les rythmes tziganes, yiddish et ska n'ont sûrement aucun secret pour eux. les dignes héritiers de la famille Godillo étaient de passage à La Réunion, dans le coin cher à Luc Donat. Groupe phare du Manapany Surf Festival 2009, Santa Macairo Orkestar a martelé les esprits pour longtemps.

Santa Macairo Orkestar

A quand leur prochaine prestation à La Réunion ?

Babou B'Jalah

+Lire la suite

Reportages

Le 28 septembre 2009

On aime ou on aime pas...

Question accordéon, il fallait oser programmer ce duo atypique,
qui propose une musique que l'on qualifierait, sans méchanceté pourtant, archaïque. 21 boutons nous rappelle que La Réunion d'autrefois profitait des airs de scottish, de mazurka, de quadrille, et j'en passe. ce n'était certes pas du goût de tout le monde.
Mais cela correspond bien à l'esprit du Manapany Surf Festival, c'est-à-dire faire découvrir l'originalité, la diversité de la musique.

Babou B'Jalah

+Lire la suite

Reportages

Le 28 septembre 2009

Magic Reggae

Le Manapany Surf Festival ne pouvait trouver mieux.
A l'affiche, c'est un des meilleurs groupes de reggae de la place. Ti Rat nous a propulsé sur la rouge planète Reggae.

Il a aussi fait une surprise de taille. deux enfants, tromboniste et trompettiste, ont fait le show à ces côtés, ses enfants.

La jeunes section cuivre de Rouge Reggae

Bel exemple de transmission !

Babou B'Jalah

+Lire la suite

Reportages

Le 28 septembre 2009

Lao, là haut ...

Lao a soufflé un air frais sur la scène du Ti Coin Charmant.
Sa prestation était d'une grande qualité. Ce groupe propose une musique épicée, mais non moins poétique. Il allie avec brio le fonnkèr et les musiques réunionnaises et de l'océan Indien. Le groupe accueille depuis un an un spécialiste des instruments à vent en la personne de Nicolas Maillet, et plus récemment un deuxième percussionniste, Nicolas Poullet, est venu surenchérir la valeur de cette formation.

Lao prend au fil du temps une stature de groupe phare des scènes réunionnaises. les festivaliers ont apprécié. Et on comprend facilement pourquoi.

Babou B'Jalah

+Lire la suite

Reportages

Le 27 septembre 2009

La fête continue

Dans quelques minutes, le spectacle reprend
à Manapany Surf Festival. Pour kass' lé kuiv, le Ti Lézard vert vous propose Starnac, Orkès Karousèl et D'zord. C'est à partir de 11 heures. Venez profiter de l'air marin à Manapany.
Cette après midi, dès 15 heures, le Ti Coin Charmant accueille Pat'Jaune, Lao, Ti Rat et Rouge Reggae, 21 boutons et Santa Macairo orkestar.

Sachez tout de même qu'en achetant vos billets à partir de 13 heures, il vous en coûtera que 15 euros, au lieu de 17...

Babou B'Jalah

+Lire la suite

Reportages

Le 27 septembre 2009

Mounawar, une valeur sûre

Voilà un musicien grandissant.
Il a été percutant sur la scène Latérit. Les festivaliers ont apprécié sa joie de vivre, de partager sa musique si poétique. L'artiste joue, se joue, des sonorités de sa langue. il propose un trio de musiciens, efficaces. On entendra encore parler de lui, ici à La Réunion, dans l'océan Indien, mais aussi sur les scènes nationales et internationales, on l'espère.

Merci en tout cas, pour ce grand moment au Manapany Surf Festival.

Babou B'Jalah

+Lire la suite

Reportages

Le 27 septembre 2009

La pluie n'aura pas eu raison de la fête

La pluie a voulu jouer la trouble fête hier à Manapany,
mais elle n’a pas eu raison face à la détermination des organisateurs du Manapany Surf Festival. Letoyo et Rosette n’ont malheureusement pu se produire, et il a fallu déménager une partie de la scène du Ti Coin Charmant pour maintenir la programmation. Wonderbrass, Santa Macairo Orkestar, Hurlements d’Léo et Lindigo n’ont certes pas profité du cadre exceptionnel de la scène du Ti Coin Charmant, mais ont tout de même fait la fête à la musique, la fête pour Manapany, et les fans du festival.

La première journée du Manapany Surf Festival a quand même présenté de belles formations, pleines d’énergies, d’influences diverses, malgré un temps plus que capricieux. A l’honneur, le Reggae de Zion Vibrations et de Zionlight sur la scène Lézard Vert. Les fans de Letoyo ont été surpris par la pluie, à leur plus grande déception.  Les organisateurs ont concocté une scène de la fraternité, ouverte aux musiques de l’Océan Indien. Bann voisins, bande de frères sur la planète Musique. Le Maloya Blues de Malouz a fait ressurgir nos souvenirs d’antan, et ravivé la fraicheur du « tourné-viré » Réunionnais, la tradition. Madagascar était également à l’honneur, avec Malési et Rosette. Malheureusement, les spectateurs étaient peu nombreux pour Malési et Rosette n’a pu faire son show, les organisateurs ayant organisé dans l’urgence le déménagement d’une partie des moyens techniques de la grande scène du Ti Coin Charmant. Et ils ont bien fait. La fête s’est tenue.

Babou B'Jalah

+Lire la suite

Reportages

Le 26 septembre 2009

Wonderbrass power

Le fleuron des cuivres réunionnais
Wonderbrass risque fort de faire des émules durant ce Manapany Surf Festival. Impressionnante lors du dernier Sakifo, cette formation composée d'illustres musiciens, dont Pascal Futol (au permier plan) et Eric Lucilly, deux pointures à La Réunion, et une bande de cuivre tout autant performante, sera sûrement un des points forts de cet événement culturel.

Manapany accueille chaque année ses cuivres. Le fleuron des cuivres réunionnais vous attend nombreux au Manapany Surf Festival 2009.

Babou B'Jalah

+Lire la suite