Lo Griyo
Lo Griyo

Lo Griyo

Electro / World / Maloya Réunion

Player Audios

Yé Mama
Play all

Yé Mama

Année :

Suite

1 - Somin Lekol

Add to playlist Play

2 - In Fanm

Add to playlist Play

3 - Ye Mama

Add to playlist Play

4 - Servis Kabare

Add to playlist Play

Yé Mama

Biographie de Lo Griyo

Lo Griyo se définit comme une musique de transe. En cela la formation entend réunir des influences traditionnelles telles que maloya (dont Sami Pageaux-Waro, membre fondateur du groupe, est issu), gnawa, salegy et des courants plus modernes dont le jazz (Luc Joly, l’autre musicien du groupe, en ...

Lo Griyo se définit comme une musique de transe. En cela la formation entend réunir des influences traditionnelles telles que maloya (dont Sami Pageaux-Waro, membre fondateur du groupe, est issu), gnawa, salegy et des courants plus modernes dont le jazz (Luc Joly, l’autre musicien du groupe, en est un diplômé) ou encore la musique électro.

 

Lo griyo, le griot en créole : une tradition ouest-africaine dont les réunionnais peuvent, en quelque sorte, revendiquer l’héritage avec des personnages comme Gramoun Baba, Lo Rwa kaf, Gramoun Lélé, Firmin Viry et même Danyel Waro ou Alain Peters. Des aïeux, des référents dont la nouvelle génération perpétue la parole, s’approprie le message pour nourrir et construire sa nouvelle identité, son nouvel imaginaire. Lo Griyo à la recherche d’une musique intemporelle, expérimentale, vectrice de transe, un rituel profane pour se souvenir et s’oublier, se rappeler et ne plus retenir…

Sami, percussionniste aventureux évoluant également aux côtés de Nathalie Natiembé (album « Sanker ») ou de Danyel Waro (album «Grinn’syèl ») accompagne ici sa voix d’une kora ou de sanzas (harpe et piano à pouces du griot) et partage son répertoire entre adaptations libres de chants traditionnels et compositions originales incluant des « fonnkers » (poèmes).

Solidement épaulé par Luc Joly à la clarinette contralto, aux flûtes, mélodica, saxophones et double saxophone (clin d’oeil à Roland Kirk), il ajoute des pédales qui lui permettent de sampler en temps réel kora, sanzas, voix et autres percussions. Ainsi, en duo sur scène, le procédé crée parfois l’illusion d’entendre un grand ensemble.

Enfin Yann Costa (de Zong), derrière la console, mixe, manipule toute cette matière sonore à travers des delays dubisants ou des basses synthétiques pilotées par les percussions afin de vêtir Lo Griyo de sa parure électro.


+Voir la suite

Galerie photos

Lo Griyo - Galerie PhotoLo Griyo - Galerie PhotoLo Griyo - Galerie PhotoLo Griyo - Galerie PhotoLo Griyo - Galerie Photo
Lancer le diaporama

Adresses internet de Lo Griyo