Jules Arlanda
Jules Arlanda

Jules Arlanda

Séga Réunion

Player Audios

jules interpretes
Play all

jules interpretes

Année : 2003
Label : Takamba

Suite

1 - Bonbon Coco

Add to playlist Play

2 - Quand Li Mett Son Moullur

Add to playlist Play

3 - Grillees Grillees Pistaches

Add to playlist Play

jules interpretes

hommage jules

Biographie de Jules Arlanda

Être contraint de procéder à une sélection de vingt-sept titres pour la réalisation de cet album, parmi l’œuvre très prolifique de Jules Arlanda (né en 1923) n’a pas été aisé. D’autant plus que nous avons pris le parti de pointer les enregistrements vinyles les plus représentatifs ...

Être contraint de procéder à une sélection de vingt-sept titres pour la réalisation de cet album, parmi l’œuvre très prolifique de Jules Arlanda (né en 1923) n’a pas été aisé. D’autant plus que nous avons pris le parti de pointer les enregistrements vinyles les plus représentatifs des différentes périodes stylistiques qui se sont succédées à La Réunion, durant les quarante années que couvrit la belle carrière locale de « Julot » (surnom qu’il doit à l’un de ses ségas). Le parcours de cet auteur, compositeur, accordéoniste et contrebassiste, fut en effet riche d’expériences, mais surtout notable dans la mesure où il fit partie des rares musiciens réunionnais lettrés. Cela explique qu’il préféra humblement se consacrer à l’écriture de textes en créole et à leur harmonisation, plutôt qu’à l’interprétation de ses chansons ou ségas, issus de la tradition populaire. Cet album vise ainsi également à rendre hommage à tous les interprètes (H-C. et M-A. Moutou, P. Payet, M. Laope…) qui ont, grâce à leur talent, fait vivre ces refrains, avec l’accompagnement des différentes formations de bal créées et/ou dirigées par Jules Arlanda, (Orchestre de l’Hôtel d’Europe, Les Play-Boys, Le Club Rythmique…). À plus de quatre-vingt ans, cet artiste majeur du paysage musical réunionnais peut aujourd’hui avec fierté faire la rétrospective de sa vie musicale qui lui a valu, en plus de la reconnaissance du public, le statut d’Officier des Arts et des Lettres en 2006.

Parti du constat qu’il n’existe à ce jour à la disposition du public que très peu de documents de musique locale écrite, le PRMA a lancé sous le label Takamba, une collection de livrets de partitions. « Jules Arlanda, Mon île y chante » représente le premier ouvrage de cette série. Il regroupe cinquante-cinq compositions, dont une grande partie des titres figurant sur l’album ci-dessous.


+Voir la suite