James
James

James

Reggae / Dancehall Réunion

Player Audios

brile
Play all

brile

Année : 2007
(CD)

Suite

brile

les mi bles

album inconnu

Biographie de James

LE HIP HOP JAMES touche un peu à toutes les disciplines du hip-hop avant de trouver sa voie. LA MUSIQUE 1995 Avec quelques dalons de galères, ensemble ils montent alors un groupe de rap et se lance à l’aventure. Les répétitions se font là ou ils peuvent brancher leur poste ...

LE HIP HOP

JAMES touche un peu à toutes les disciplines du hip-hop avant de trouver sa voie.

LA MUSIQUE

1995 Avec quelques dalons de galères, ensemble ils montent alors un groupe de rap et se lance à l’aventure. Les répétitions se font là ou ils peuvent brancher leur poste jusqu’au moment où ils se retrouvent au village jeune l’endroit où répètent plusieurs groupes du quartier et notamment KOM ZOT qui vont changer leur vision musicale.

C E D C

CEDC (Caniards Eduquer Dans la Cours) avec qui il écume les scènes et salles de l’île, se faisant tout de suite remarquer par leur originalité : c’est du live & direct ! hé oui ! le groupe joue acoustique, se forgeant une solide réputation.
1996 Lauréats du « RUN RAP FESTIVAL » (sortie d’une compilation du même nom).
1999 Lauréats de « LA CLAMEUR DES BAMBOUS », raflant tout sur leur passage.
Ils se produiront ainsi dans toute la région, notamment devant plus de vingt mille personnes au Florilège du Tampon lors de la première partie du groupe ALLIAGE, mais aussi avec, NEG MARRON, RAGGA SONICS, METAL SOUND, la FF. Reconnu par ses paires et par le public, de cette aventure sortira un album « SOMNIFRERO ».

2000 après être invité sur l’album de KOM ZOT qui l’conduira à faire quelques grosses scènes dont la première partie du légendaire groupe jamaïcain « The GLADIATORS » à la ravine St Leu, JAMES se lance en solo.

EN SOLO

2001, « LA TUERIE » sera enregistrée à Paris au Studio «RECORDER » avec à la basse un certain Monsieur Guy N’SANGUE musicien au coté du grand Jean Luc PONTY, s’enchaîne l’énorme succès de TINGALING en combinaison avec son pote de toujours RENLO qui n’est qu’autre l’auteur du ravageur RAGGATAC l’album sur lesquels JAMES composera l’un des gros tubes « confiance en moi », BAD GIRL (vendu à plus de 10 000 exemplaire à la Réunion), KM DAVID, KNC, SISTA LOVA, RT, MC PABLO, HIT FEVER (Raskok Fever en featuring avec Thierry GAULIRIS du groupe BASTER), pour ne citer qu’eux. En fait JAMES est dans presque dans tous les bons coups d’album Groove local, tantôt compositeur, réalisateur, arrangeur, sur de nombreuse compilations de JPR Production,en tant qu’interprète, JAMES nous a offert en 2005 , des titres phares comme VANESSA MAGALIE, MADAME ANTOINE, AH QU’ELLES SONT JOLIES, des énormes succès qui se retrouveront rapidement à la première place des ventes et des hits des locaux et qui s’imposent aujourd’hui comme des morceaux incontournables dans les clubs, et les soirées privées de l’île. Les Seychelles n’étant pas en reste, JAMES l’aillant vérifié lors d’une récente tournée ou l’audience affichait à chaque soir entre 20 et 25 000 personnes.

2006, l’album « BRILLÉ » du pur son Ragga Dance Hall réalisé à la demande du label 2M Prod. En dix années d’expérience, JAMES nous offre des albums de plus en plus pointus, mais toujours à la portée d’un large public. En la fin d’année 2006 « LÈS MI BLÈS » l’album qu’il qualifie lui-même, celui de la maturité.

SUR SCENE

C’est à travers la scène que se dégage la forte personnalité et le charisme de JAMES, accro de ce moment de partage, on dit de lui que c’est un phénomène de la scène Reggae Dancehall. Des Sound système à la prestation en discothèque ou en live avec KOM ZOT, JAMES sait faire bouger son public et le transporter dans son monde, le Florilège au Tampon, la foire de Bras-Panon, Le stade victoria à Mahé aux Seychelles sont les endroits témoins des performances de JAMES.


+Voir la suite

Adresses internet de James