Gramoun Sello
Gramoun Sello

Gramoun Sello

Maloya Réunion

Player Audios

30 ans de maloya
Play all

30 ans de maloya

Année :
2010

Suite

30 ans de maloya

legende du maloya

ampelemoune

Biographie de Gramoun Sello

la Légende du maloya nous offre un double album anthologie pour célébrer ses trente années de scène. De la Troupe Roséda à Gramoun Sello, revivons ensemble la prolifique carrière du dernier grand maître du maloya. ...

la Légende du maloya nous offre un double album anthologie pour célébrer ses trente années de scène.

De la Troupe Roséda à Gramoun Sello, revivons ensemble la prolifique carrière du dernier grand maître du maloya.








Trente ans c'est presque la moitié de la vie de Gramoun Sello. Depuis 1980 il n'a de cesse de promouvoir la tradition des anciens et de transmettre le virus du maloya à qui le veut bien.


Chroniqueur de la vie créole, Gramoun Sello ( Michel Sophie) nous parle en toute simplicité et non sans humour des us est coutumes de la société réunionnaise.


Fils d'une journalière agricole, il est né en 1949 à Saint-Louis dans le Sud de l'île, une ville considéré à juste titre comme la mecque du maloya kabaré. Il passe son enfance dans le camp de l'usine du Gol entre la chambre familiale du calbanon numéro 2, les champs de cannes à sucre, les services malbars et les soirées kabaré.


Appelé la « petite caille de l'Inde » par les vieilles femmes de la propriété du fait qu'il passé son temps à chanté pendant les travaux dans les champs, Sello n'ira pas à l'école car il faut travailler pour survivre et l'éducation n'est pas vraiment une priorité pour les ouvriers agricoles.


C'est sa grand mère qui lui donna le nom de Sello, car lui et sa cousine s 'appelaient Michel et Marie Michelle. A chaque fois qu'ils étaient appelés par la grand mère il y avait toujours une confusion.

Sa grand-mère lui dit ainsi: « Aou m'apèl aou Sello ! Out kouzine va gard lo nom Michelle. Konm sa kan mi kri azot zot wa ariv pli vite dévan mwin. »


Après des débuts difficiles à la fin des années 1970 avec les volcaniks, une troupe de maloya qu'il a fondé à Ravine-Glissante de Ste Rose ou il réside entant que colon. Sello mets ses talents d'interprète et de compositeur au service de la toute nouvelle troupe Roséda qu'il fonde en 1980 avec son ami Lucien Joany à Saint-Pierre.


Gramoun Sello à connu tous le supports discographique à l'exception des 78 tours. Il enregistre un 45 tours en 1977 au Studio Royal de Saint Joseph en même temps que la troupe Jeunes Gaillards de Jean-Claude Viadère. Ce disque ne sera jamais commercialisé à cause de la disparition mystérieuse du master du disque.


Il renouvelle l'expérience du studio en 1983 en gravant sa voix sur les micro sillons du seul 33 tours de maloya produit en dehors du Parti Communiste Réunionnais. C'est au studio Issa de Saint-Denis que cela se passe. Gaby Laï-Kun est aux manettes du studio, Sello commence alors son ascension dans le petit monde du maloya réunionnais.



En 1985 la Troupe Roséda commence à travailler avec José Payet du Studio Oasis à la Rivière Saint-Louis en enregistrant la première cassette audio de maloya de l'histoire: coméraz voisin.

Suivront les cassettes et compact disques suivant:

Firinga et zanfan batar en 1989,

Lo mir néna zorèy en 1991,

Roséda et le soul groupe en 1992,

Tradition musicale « les meilleurs titres » en 1993,

La vane dofé en 1994

Un titre sur Bourbon Maloya en 1999.


en 2000 il enregistre le dernier album de la Troupe Roséda au Studio Master de la Ravine des Cabris.


C'est en 2006 qu'il reprend le chemin du studio en enregistrant Légende du Maloya dans les conditions du Live au Bato Fou de Saint-Pierre grâce à l'implication passionnée de Stéphane Grondin président de Maloyallstars et du groupe Mélanz Nasyon. Cet album a permis à Gramoun Sello de reporter le Césaire de la Musique 2007 dans la catégorie « Meilleur Artiste traditionnel de l'année » devant le gratin de la culture afro-caribéenne au Casino de Paris.


Il sort Ampélémouné en 2008 toujours sous le label Maloyallstars, enregistre la chanson maloya mon kèr en 2009 pour célébrer la reconnaissance du maloya comme patrimoine mondial par l'Unesco.


Et sort en 2010 un double album de trente chansons qui regroupe l'essentiel de ses compositions.

Un album produit par Oasis Production et Maloyallstars, un album réaliser il faut le signaler sans aucune aide des collectivités. Comme quoi les producteurs privés croient encore dans le maloya, et c'est tant mieux pour notre culture créole.



Sortir aujourd'hui ce double album n'est pas une fin en soit pour Gramoun Sello. Il ne pense pas s'arrêter en si bon chemin.

« tank mwin va giny santé, ma santé! Parske mi yinm maloya, mi yinm kabaré, ryink la mor lé kapab arèt amwin. »

Etpour cause, un recueil de plus de soixante dix chansons doit sortir dans les prochains mois. On y trouvera des photos, des anecdotes, une biographie complète ainsi que des explications de textes et de codes du maloya lontan.


En 2011 un reportage de 52 minutes sera réaliser sur l'histoire de se témoin privilégié de l'évolution du maloya ces trente dernières années.


« Gramoun Sello est l'un des derniers pères du maloya contemporain encore en activité et à 61 an s il à encore de beaux jours devant lui. Chaque prestation du fringuant sexagénaire nous prouve si besoin est que comme le bon vin, un chanteur de maloya se bonifie avec l'âge.

30 ans, c'est un millésime hors d'âge comme on le dit dans le jargon des amateurs de bonne bouteilles. Croyez en moi , Gramoun Sello c'est vraiment un maloya exceptionnel de par sa qualité et son authenticité. »


Stéphane Grondin




+Voir la suite

Galerie photos

Gramoun Sello - Galerie Photo
Lancer le diaporama

Adresses internet de Gramoun Sello